Le département naval d’Eiffage Energie Systèmes-Clemessy Services va installer deux pods sur le nouveau navire d’exploration polaire du Ponant, Le Commandant Charcot, qui arrivera prochainement dans la forme Joubert. Le contrat pour cette opération inédite vient d’être signé avec le constructeur norvégien Vard et la compagnie Ponant.

A côté de la forme Joubert, sur le port de Saint-Nazaire, deux pods sont apparus la semaine dernière. Ces éléments géants dotés d’une hélice serviront à propulser un navire de haute exploration polaire, Le Commandant Charcot.

Le Commandant Charcot, nouveau bateau de la compagnie Ponant, est en construction dans le chantier naval du Norvégien Vard, à Tulcea en Roumanie. Il sera remorqué dans la forme Joubert à Saint-Nazaire le mois prochain pour l’installation des deux pods. La compagnie Ponant et le constructeur Vard ont confié ces travaux à Eiffage Energie Systèmes-Clemessy Services.

"Installer des pods de cette taille n'est pas commun"

 

"C’est une très belle opération, se réjouit Guillaume de Williencourt, responsable du département Réparation navale. Installer des pods de cette taille n’est pas commun, c’est un gage de confiance pour nous." En général, seuls les grands chantiers comme ceux de l’Atlantique ou Fincantieri se chargent de ce type d’opérations.

Le département naval d’Eiffage a dû engager d’importants travaux pour accueillir Le Commandant Charcot, bateau d’une conception inédite. Il sera le premier navire de haute exploration polaire hybride électrique propulsé au GNL. Le bateau atteint la taille de la moitié d’un grand paquebot de croisière avec 150m de long et 28m de large (135 cabines). Le chantier de deux semaines en 3X8 nécessite un mois de préparation.

Les deux éléments à installer sont des Azipod® (acronyme de Azimuthing electric poddeddrive) ABB, à savoir des hélices à entraînement électrique montées sur des pods qui tournentà 360° autour de leur axe vertical et fournissent la poussée requise dans toutes les directions pour une grande manœuvrabilité.

 

Après l’installation des Azipods par Eiffage Energie Systèmes-Clemessy Services, spécialiste du secteur naval dans la réalisation de refits ou arrêts techniques de navire à Saint-Nazaire, le Commandant Charcot poursuivra son remorquage jusqu’à Vard en Norvège pour son achèvement.