Saint-Nazaire. Après un faux départ, rendez-vous dimanche 23/08/20 pour l’ « Apex »

Initialement prévu ce mercredi, le paquebot de l’Américain RCCL quittera le port dimanche pour se mettre au mouillage au large. La météo a modifié le planning des opérations

. La tempête tropicale Kyle a perdu de sa puissance en arrivant sur les côtes de Loire-Atlantique. Mais elle a généré ce mercredi une météo qui n’a rien d’estival. On ne parle plus de tempête, mais ces prévisions capricieuses ont été suffisantes pour perturber le ballet de paquebots dans le port de Saint-Nazaire. Le départ du paquebot Celebrity Apex, initialement prévu ce mercredi après-midi, a finalement été décalé à dimanche matin.

Il faudra donc attendre un peu pour voir le dernier né des Chantiers de l’Atlantique, livré en mars 2020 et bloqué au port après l’apparition de plusieurs cas de Covid-19 au sein de l’équipage, quitter le quai de Penhoët.

Le début du long mouvement est programmé dimanche à partir de 5 h et le navire de 306 m devrait quitter la forme Joubert vers 7 h 45 pour se mettre au mouillage, dans la « zone d’attente » à l’entrée de l’estuaire. Car sa présence finit par encombrer le port de Saint-Nazaire qui connaît en ce moment une forte activité. La forme Joubert doit notamment rester libre car elle servira de point d’entrée aux navires lors des travaux de réparation du pont levant à l’entrée sud des bassins de Saint-Nazaire.

 

« Mini-croisière » dans l’estuaire lundi matin

Il fallait aussi, et surtout, « libérer » le quai de Penhoët dont les Chantiers de l’Atlantique ont besoin pour terminer la phase d’armement du MSC Virtuosa. C’est là que cet autre géant de mers de 331 m destiné à MSC Croisières viendra s’amarrer lundi 24/08 matin depuis le bassin C au terme d’une « mini-croisière » dans l’estuaire. Le début du mouvement est programmé à partir de 7 h 45. Pour ces deux mouvements, les conditions météo imposeront toujours le tempo.

Le Celebrity Apex va quant à lui patienter au mouillage en attendant un départ définitif et le démarrage de son exploitation commerciale. Combien de temps ? Difficile à dire. En coulisses, on évoque au moins trois semaines. Seule certitude : la compagnie Celebrity Cruises – filiale de l’Américain RCCL – n’a pas prévu de reprendre l’activité croisière, à l’arrêt avec la crise sanitaire, avant le 31 octobre. Dans tous les cas, l’Apex doit donc patienter.

 

Presse OcéanNicolas DaheronPublié le 20/08/2020 à 07h00